Cinq viticulteurs vont comparaître ce mardi après-midi devant le tribunal correctionnel de Montpellier

0
0
1
s2smodern

Nos régions Quatre Héraultais et un Gardois poursuivis pour «association de malfaiteurs en vue de destruction ou de dégradation.» En mai 2017, un convoi de 32 viticulteurs avait été intercepté en Gironde avec des haches, des masses ou encore des cocktails Molotov prêts à l'emploi.

Le parquet et le SRPJ de Montpellier enquêtent sur plusieurs actions clandestines revendiquées par le Crav, le Comité régional d'action viticole.

Par ailleurs, des viticulteurs languedociens mènent régulièrement des opérations pour dénoncer des étiquetages trompeurs dissimulant aux consommateurs du vin espagnol, vendu moins cher.

Pour Anthony Bafoil, président de la cave de Lédignan et porte-parole du Syndicat des Vignerons Gardois, il y a deux poids deux mesures.

Anthony Bafoil dénonce aussi ces étiquetages fraudulaux qui portent préjucide à la filière viticole selon lui.

 

Photo: Illustration

  • Créé le .

TOTEM

Tous les tempos de la radio

La vie chez nous, on la partage ;-)

ARA TOTEM
BP 12 - 8 rue du Cros 12450 LA PRIMAUBE