CORRèZE • LOT • DORDOGNE
CORRèZE • LOT • DORDOGNE
CANTAL • HTE-LOIRE • PUY-DE-DÔME
CANTAL • HTE-LOIRE • PUY-DE-DÔME
AVEYRON • LOT • TARN
AVEYRON • LOT • TARN
LOZèRE • GARD • HéRAULT
LOZèRE • GARD • HéRAULT
TARN-ET-GARONNE
TARN-ET-GARONNE
aveyron-energie-bois.jpg

L'Aveyron veut développer le chauffage au bois

0
0
0
s2sdefault

Aveyron Le département est recouvert à 31% par de la forêt. Une ressource naturelle qui permet le développement du chauffage au bois.

Près d'un tiers du département de l’Aveyron est recouvert par des arbres. Une ressource naturelle qui est principalement utilisée pour se chauffer et que l’association Aveyron Energie Bois veut développer.

Elle souhaite ainsi inciter les collectivités locales et les entreprises à changer leur mode de chauffage. Certains bâtiments comme Bosch à Rodez ou le collège de Pont-de-Salars se chauffent déjà grâce au bois.

Chauffage tendance

"Le bois énergie a connu un essor en Aveyron dans les années 80", rappelle Stéphane Foury, le président d'Aveyron Energie Bois, "et puis dans les années 90 et 2000, le prix du combustible fossile a diminué et le bois a un peu disparu de notre paysage."

Pour le président de l’association, la filière bois à désormais un avenir : "le bois redevient tendance à travers ses atouts écologique, social et économique". Surtout, le potentiel de la forêt aveyronnaise est sous-exploité sur son accroissement naturel d'un million de mètres cubes par an,"seuls 200.000 sont consommés", déplore Stéphane Foury.

Moins cher

Le chauffage au bois permet de rejeter deux fois moins de particules fines dans l’air que le fioul. Mais surtout, de réaliser des économies sur le long terme car se chauffer au bois coûte, en moyenne, 28 euros le mégawatt contre 89 euros pour le fioul.

>>> À LIRE AUSSI : Ca chauffe à Saint-Chély-d'Apcher !

Par contre, l’investissement de départ est plus élevé : une chaudière à bois est vendue trois fois plus chère que les autres.

L'association Aveyron Energie Bois espère ainsi que le chauffage au bois va se développer notamment dans les collectivités locales et les entreprises. Elle mise sur des subventions accordées par l'Ademe et l'Etat pour les aider dans ce changement de mode de chauffage.

Photo : TOTEM/Amaury Tremblay

TOTEM

Tous les tempos de la radio

La vie chez nous, on la partage ;-)

ARA TOTEM
BP 12 - 8 rue du Cros 12450 LA PRIMAUBE